Le président de l’AIPH et sa suite a visité l’Expo de Pékin et a beaucoup apprécié le travail de préparation

12-13/2018

Du 15 au 17 mars, le président de l’association internationale des producteurs de l'horticulture (AIPH) Bernard Oosterom, les vice-présidents Zhang Qixiang, Tim Edwards, et le secrétaire général Tim Briercliffe se sont déplacés pour inspecter le travail de préparation, l’avancement des travaux de construction de l’Expo de Pékin 2019, et écouter le rapport sur l’avancement de la préparation de l’évènement.

« C’est le meilleur printemps qui se met en vue, la ville voilée de saules est belle en vain » Le site de l’Expo de Pékin est trempé dans une atmosphère printanière, les équipes de construction y travaillent avec plein d’enthousiasme. Accompagnés par les cadres du BIHECB, Bernard Oosterom et sa suite ont inspecté l’avancement des travaux des constructions les plus importantes comme la plateforme à dix mille fleurs, pavillon de la Chine, pavillon international, hôtel de l’Expo. Ayant appris que 50 000 arbres existent actuellement et 50 000 arbres et 120 000 arbustes seraient introduits ultérieurement, et que le nombre total des végétaux s’élèverait à 200 000 à l’ouverture de l’exposition, le président de l’AIPH Bernard Oosterom a été très étonné et s’est extasié que l’Expo de Pékin 2019 mériterait le titre de « jardin géant ». Regardant de loin les attractions essentielles de l’exposition comme le Mont Tiantian, le pavillon de la Chine, le pavillon international, Bernard Oosterom n’a pas pu cacher sa joie immense : « Chaque fois je viens ici, je vois la différence. Le mont Tiantian qui se dresse majestueusement, le pavillon de la Chine magnifique et les travaux qui s’améliorent tous les jours m’ont comblé d’excitation ! ».

On a appris que l’inspection sur place du parc d’exposition de l’AIPH est la mission essentielle de la délégation. L’Expo de Pékin 2019 est la deuxième exposition universelle qui introduisant le parc de l’AIPH au site, derrière celle d’Antalya en 2016. Dans le parc de l’AIPH, les efforts divers exercés par l’AIPH dans la promotion des échanges des techniques, des expériences et l'épandage des concepts écologiques dans le monde entier. En tant qu’établissement international de prestige dans la technique horticole, AIPH diversifiera, par des moyens originaux, les expériences de la vie écologique et élargira la fonction d’inspiration et d’éducation de l’exposition. S’étendant sur une superficie de plus de 1 000 m2, le site du parc de l’AIPH se trouve dans la zone d’exposition réservée aux organisations internationales, avoisinant la zone d’expérience horticole au nord, le pavillon international au sud, l’axe de l’horticulture à l’est, la zone d’exposition de l’horticulture chinoise à l’ouest, sur le chemin incontournable entre le pavillon de la Chine et le pavillon international, ce sera la zone la plus comblée par les visiteurs. Selon le plan de concept du parc d’exposition apporté par la délégation de l’AIPH, l’attraction essentielle sera un dahlia intégrant le logo de l’AIPH, les aspects et la croissance des fleurs seront présentés par des moyens différents, grâce aussi aux nouvelles technologies, le slogan de l’AIPH « défendeurs du pouvoir botanique » sera interprété à la perfection Les issus tels que les différentes manières de puisement des fleurs en tenant compte des conditions locales, la préservation permanente des fleurs sont à approfondir ultérieurement.

2018 est l’année clé pour la préparation de l’Expo de Pékin 2018, elle est cruciale pour la construction des travaux. Les travaux du site ont été généralement repris après la fête du printemps. Après l’achèvement du pavillon de la Chine, du pavillon international et du pavillon d’expérience de vie, les travaux comme les murs-rideaux en verre, travaux de finitions à l’intérieur et à l’extérieur, l’installation des équipements électroniques ont commencé progressivement, les entreprises chargées du reboisement horticole commencent progressivement à procéder à la plantation avec l’adoucissement du temps. Les attractions essentielles telles que le mont Tiantian, le lac Guirui et le pavillon de la Chine ont été déjà terminés : l’objectif « double 100 », c’est-à-dire l’invitation de 100 participants officiels et 100 participants non officiels a été atteint. À présent, 92 pays et organisations internationales (comprenant 76 pays et 16 organisations internationales) dont la Russie, Allemagne, Corée du Sud, Inde et l’organisation de coopération de Shanghai ont confirmé par écrit leur participation ; 28 pays ont exprimé clairement leur intention de participer à l’exposition et sont en train de remplir les formalités ; les 15 pays de la Communauté des Caraïbes et les 18 établissements de l’ONU en Chine ont conclu l’accord d’intention pour la participation commune. Jusqu’à ce jour, les plans de conception des pavillons des 31 provinces chinoises et les régions administratives autonomes de Hongkong, Macao et Taïwan ont été définis, les ouvriers entreront progressivement au chantier pour les travaux en fin mars.

Le président de l’AIPH Bernard Oosterom et sa délégation a donné une haute appréciation au travail de préparation de l’Expo de Pékin 2019, et sont très confiants de l’établissement d’un nouveau modèle pour les expositions de la catégorie A1. Bernard Oosterom a déclaré : les tâches préparatoires vont bien, la disposition des pavillons et des attractions publiques illustre le concept de l’environnement vert et la condition harmonieuse entre l’homme et la nature, les constructions « quatre pavillons et un centre » dont le pavillon de la Chine et le pavillon international sont comblées d’éléments scientifiques, les végétaux se développent bien, ce qui jette une solide fondation pour l’implantation des attractions publiques. L’association internationale des producteurs de l'horticulture offrira plus de soutien et d’assistances au travail de préparation pour la réalisation de l'objectif « ouvrir un nouvel horizon aux jardinages du monde et devenir le nouveau modèle de la civilisation écologique ». Je crois que l’Expo de Pékin deviendra une fête horticole ayant le plus d’œuvres horticoles de qualité, la plus grande influence, le niveau de démonstration le plus élevé, les contenus exposés les plus complets, qui réunissant les quintessences des expositions précédentes, intégrant les dernières technologies de pointe, et faisant ressortir les caractéristiques horticoles chinoises.


sujet favori