Fin des travaux de la structure du pavillon de l’Allemagne de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin, la cérémonie traditionnelle allemande montre les caractéristiques du pays

12-13/2018

Le 12 novembre à 11 du matin, avec le lancement par terre du verre par terre, les travaux de la structure du pavillon de l’Allemagne de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 se sont officiellement terminés. Hans-Joachim Fuchtel, secrétaire du ministère fédéral de l’Agriculture et de l’Alimentation, représentant général de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019, Wang Hong, maire adjoint de Pékin, secrétaire général du comité d’exécution de l’exposition, Marc Vink, ambassadeur belge en Chine, Axel Wildner, conseiller agricole de l’ambassade allemande en Chine, Peng Youdong, directeur adjoint de l’administration nationale des Forêts et des Steppes, Yin Zonghua, directeur adjoint du bureau du Conseil chinois pour la Promotion du Commerce international (CCPIT), Liu Hong, secrétaire général de l’association chinoise des fleurs, Zhou Jianping, directeur adjoint permanent, Ye Dahua, Wang Chuncheng directeurs adjoints du BIHECB ont participé à la cérémonie d’achèvement. 

La partie chinoise et la partie allemande prennent un photo-souvenir devant le pavillon de l’Allemagne

Le pavillon de l’Allemagne prenant comme thème « semer le futur » présente le concept de « développement durable »

Le pavillon de l’Allemagne de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 s’étend sur une superficie de 2016 m2, la surface bâtie du pavillon est de 425m2. Ce pavillon dont le thème est « semer le futur » vise à présenter l’attribution de l’horticulture moderne et des technologies avancées au développement durable urbain, à illustrer les impacts de l’horticulture sur la vie moderne par les matériaux et les produits recyclables. Le pavillon constitué de deux étages et six zones d’exposition interprètent l’idée de « développement durable ». Dans le pavillon de l’Allemagne, il y a également les zones d’exposition telles que l’hôtel des insectes, la boîte des nids, le système de circulation d’eau, le système écologique forestier, « le jardin perpendiculaire » etc.

Rendu du pavillon de l’Allemagne de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019

Dans son discours, Wang Hong, secrétaire général du comité d’exécution de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 et maire adjoint de Pékin a exprimé son attente de la performance du pavillon de l’Allemagne en disant que : 

« L’attitude de travail rigoureuse et sérieuse ainsi que les expériences riches de participation aux expositions de l’équipe allemande nous ont beaucoup impressionnés, elle nous a montré un bel exemple. La culture horticole allemande a une longue histoire, le pavillon de l’Allemagne deviendra certainement un des lieux les plus populaires de l’exposition. La relation sino-allemande plonge ses racines dans la profondeur des âges, les deux pays tiennent une vive amitié et une excellente relation de coopération. L’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 permettra d’augmenter davantage le niveau d’appréciation du public sur le plan horticole, de renforcer les échanges culturels internationaux et les coopérations commerciales, de continuer à promouvoir les liens entre la Chine et les autres pays, dont l’Allemagne, d’améliorer la confiance entre les pays du monde par la croissance des connaissances mutuelles. Nous œuvrerons dans l’organisation de l’exposition pour qu’elle devienne un festin unique, sublime et inoubliable.

Discours du maire adjoint Wang Hong

La cérémonie traditionnelle allemande « célébration sur poutre » montre les mœurs et les rites du pays dans l’exposition

Très courante en Allemagne, en Suisse et en Autriche, la « célébration sur poutre est une activité de célébration pratiquée par le propriétaire et les ouvriers à la fin de la construction d’immeuble. Au cours de la construction, la célébration sur la poutre est organisée à la fin des travaux de l’ossature et du toit. Cette tradition peut remonter au 14e siècle, elle était au début marquait le moment où le propriétaire devait payer la rémunération aux ouvriers. Ayant traversé des siècles, la tradition est transmise jusqu’au présent au chantier du pavillon de l’Allemagne dans l’exposition universelle d’horticulture de Pékin. Le toit du pavillon est décoré de fleurs et de branches d’arbre, les artisans surnommés « Lu Ban allemand » portent les vêtements spéciaux, ont exprimé leur remerciement aux constructeurs et au propriétaire, et ont présenté leurs vœux à l’immeuble. Durant la célébration, on boit ensemble l’alcool traditionnel allemand. Les verres, après avoir été vidés par les ouvriers, sont jetés du toit, le brisement est symbole du bonheur.

« Célébration sur poutre »

Hans-Joachim Fuchtel, secrétaire du ministère fédéral de l’Agriculture et de l’Alimentation, représentant général de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 a déclaré que :

La partie allemande accorde une haute importance à l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 durant laquelle non seulement les technologies horticoles avancées de l’Allemagne doivent être montrées, l’expression de l’amitié sino-allemande et la solide base de coopération est aussi nécessaire. Le pavillon de l’Allemagne adopte le mode d’expression « feuille tombante ». L’idée de « développement durable » est exprimée par les feuilles tombantes qui sont capables d’être transformées en ressources recyclables. L’organisation de la cette activité traditionnelle de « célébration sur poutre » a pour objectif de remercier les ouvriers qui ont fournir leur rude effort et les établissements qui ont apporté leur soutien à la construction du pavillon de l’Allemagne, levons tous nos verres pour l’achèvement des travaux et l’avènement du bonheur.

Discours de Hans-Joachim Fuchtel, secrétaire du ministère fédéral de l’Agriculture et de l’Alimentation, représentant général de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019

Pavillon de l’Allemagne de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 en cours de construction

A présent, 108 pays et organisations internationales ont confirmé par écrit leur participation à l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019, sans précédent en termes de nombre de participants. Parmi les jardins d’exposition extérieurs de plus de 80 pays et organisations internationales, la plupart ont accédé dans la phase de construction sur place. D’ailleurs, on est en train d’acquérir et d’arranger les plans des 31 pays et organisations internationales qui sont à dévoiler ultérieurement au public.


sujet favori