164e assemblée générale du BIE pour la promotion des travaux des jardins des pays et des organisations internationales

12-13/2018

L’année 2018 est essentielle pour la préparation de l’Exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019. Pour renforcer davantage l’information de l’exposition, augmenter le renom et l’attention envers l’exposition, intensifier la communication avec les exposants chinois et étranger, promouvoir les travaux des jardins des pays et des organisations internationales, la délégation de 6 cadres dont Chen Weidong, directeur adjoint cumulard du BIHECE et directeur adjoint du bureau du logement et du développement urbain-rural, et Jiao Yutong, directeur du service no. 1 d’appellation d’exposition du BIHECE a participé à la 164e assemblée générale du BIE ayant lieu le 22 novembre 2018 à Paris. M. Steen Christensen, président du BIE, M. Vicente Gonzalez Loscertales, secrétariat général du BIE, M. Dimitri Kerkentzes, secrétaire général adjoint du BIE ont participé à l’assemblée.

Yin Zonghua, directeur adjoint du bureau du Conseil chinois pour la Promotion du Commerce international (CCPIT) a présenté la situation générale de l’Exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 en disant que le gouvernement chinois accordait une grande importance à la préparation de l’exposition qui était devenu une des activités internationales les plus importantes de la Chine en 2019. En prenant comme thème « vivre mieux, vivre vert », l’expo de Pékin invite les touristes du monde entier au festin visuel qui combine l’horticulture et les activités culturelles, cet évènement deviendra une plateforme importante de communications et de coopération des industries écologiques, et une destination touristique populaire en Chine.

Présentation de la situation générale de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 par Yin Zonghua, directeur adjoint CCPIT

Tan Guangming, membre du groupe dirigeant du Parti de l’administration nationale des Forêts et des Steppes a déclaré dans son rapport que l’administration nationale des Forêts et des Steppes mettrait tout en œuvre pour accomplir la préparation de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin. Les investissements sur le reboisement et l’afforestation, la protection des terres humides, la construction des zones de protection naturelles, les bases modèles des fleurs et des plants seront augmentés pour créer une meilleure condition écologique à l’exposition de Pékin.

Rapport sur l’avancement de la préparation de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin par Tan Guangming, membre du groupe dirigeant du Parti de l’administration nationale des Forêts et des Steppes

Peng Hongming, secrétaire général adjoint de l’association chinoise des fleurs a présenté un compte rendu sur l’avancement de la préparation de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin, en mettant accent sur le programme de la construction, construction des jardins domestiques et étrangers, garantie générale de l’exploitation du parc, information et promotion, travail au cours de l’exposition, etc.

Peng Hongming, secrétaire général adjoint de l’association chinoise des fleurs présente un compte rendu sur la préparation de l’exposition

Les tâches de préparation de l’exposition s’avancement normalement pour l’instant. La construction du parc et des installations d’appui s’avance dans l'ordre, les pavillons essentiels comme le pavillon de la Chine et le pavillon international entrent dans la phase de travaux de finition, les décors de reboisement ont été terminés pour la plupart, le cadre des routes principales a été formé. L’appel international et domestique à l’exposition a connu une réussite, il y a déjà 110 pays et organisations internationales ont confirmé par écrit leur participation à l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019, un nombre sans précédent dans l’histoire des expositions universelles d’horticulture. 80 pays et organisations internationales se préparent pour l’exposition à l’extérieur, on prévoit la construction de 41 jardins d’exposition extérieurs, dont 34 jardins indépendants et 7 jardins collectifs ; 31 pays et organisations s’organiseront pour l’exposition à l’intérieur. Les travaux de 31 jardins d’exposition, dont celui de l’Allemagne, Pays-Bas, Japon, Soudan, Inde, ont été déjà commencés. Les constructeurs des 31 provinces et ville ainsi que ceux des régions de Hongkong, Taïwan et Macao ont accédé sur place pour les travaux, la construction du parc du parc d’exposition de la Chine commence à prendre sa forme. L’exploitation et la garantie générale se perfectionnent progressivement, les plans spéciaux concernant la garantie de circulation, de sécurité, service des touristes, accueil des invités, grandes évènements et recrutement des bénévoles ont été établis, la construction du système de garantie d’exploitation s’avance ; le plan général sur la billetterie de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin a été approuvé par le comité de l’organisation. Grâce à l’information de l’exposition qui s’intensifie par la participation à l’assemblée des participants internationaux, au sommet du tourisme au Mont parfumé à Tsingdao, à la conférence de promotion internationale ayant lieu à Milan, l’influence de l’exposition ne cesse d’agrandir, plus de 20000 reportages et nouvelles sur cet évènement ont été publiés, attirant l’attention, le soutien et la participation du peuple chinois et étranger. Le développement marketing connaît un début de succès, 9 entreprises dont Air China, CYTS, Banque de Pékin, Beijing Shunxin Holdings, Vanke, BAIC group, Baidu, JD et China Telecom ont signé les accords et sont devenus officiellement les partenaires de l’Expo de Pékin. Les activités de base au cours de l’exposition ont été déterminées, comprenant la série d’activités culturelles composées notamment par la cérémonie d'ouverture, celle de fermeture et la journée du pavillon de la Chine, et les 2000 activités culturelles réparties dans cinq grands secteurs qui traversent les 162 jours de l’exposition.

M. Vicente Gonzalez Loscertales, secrétariat général du BIE a porté une haute appréciation au travail de préparation de l’expo de Pékin. « L’expo de Pékin mettra en disposition un grand espace de marketing et une scène de coopération pour l’industrie horticole, les cultures spéciales et les ressources touristiques. J’espère que l’organisateur pourra renforcer la communication avec le BIE et profitera cette plateforme pour mieux réaliser le travail d’information, promotion et attirer plus de visiteurs étrangers. »

Pendant l’assemblée, la délégation a échangé les idées avec les représentants anglais, russes et saoudiens au BIE sur l’avancement de construction des jardins pour but de pousser les travaux de construction.

Durant la visite, la délégation de l’expo de Pékin s’est rendue à l’Ambassade de Chine en France. Yu Jinsong, premier secrétaire de l’Ambassade de Chine en France a déclaré que « L’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 est un évènement organisé par le gouvernement chinois, une pratique importante qui sert à montrer le pouvoir doux et l’intention de déployer les communications internationales. L’exposition jouera un rôle important dans la promotion des communications amicales franco-chinoises. L’ambassade de Chine en France coordonnera avec les services administratifs français via les voies diplomatiques afin de promouvoir les tâches comme la construction du jardin de la France. »

Visite de la délégation de l’exposition universelle d’horticulture à l’ambassade de Chine en France

La délégation s’est rendue visite à l’AFCDR pour mener une discussion profonde sur la construction du jardin d’exposition de la France.

Visite de la délégation de l’exposition universelle d’horticulture de Pékin à l’AFCDR

Jiao Yutong, directeur du service no. 1 d’appellation d’exposition du BIHECE a dit que « l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 augmentera davantage la capacité d’appréciation horticole du public, renforcera les communications internationales et les coopérations commerciales relatives, continuera à promouvoir les liens et les échanges entre les pays du monde dont la Chine et la France. Les Français seront bienvenus à Pékin au printemps 2019 pour témoigner, au pied de la Grande muraille cette fête magnifique. » 

On a appris que le parc de la France suivra le thème de l’exposition « vivre mieux, vivre vert » en adoptant comme la couleur de base le vert, les fleurs diverses mélangées dans le jardin créeront une atmosphère saine, verte, naturelle et franche. Les ruisseaux qui divisent le jardin en plusieurs zones conduiront de façon dynamique la visite des touristes et rendront plus vif le jardin. Pour fournir aux visiteurs une expérience confortable et agréable, plusieurs zones d’exposition, salle de réunion, zone de repos, zone de repos VIP, toilettes, ascenseur à l’accès facile aux handicapés et la terrasse de vue y seront disposés. Des écrans LED installés à l’extérieur de la construction principale serviront à diffuser les vidéos qui montrent au public l’idée de la vie écologique.

La délégation a rencontré M. Vicente Gonzalez Loscertales, secrétariat général du BIE et M. Dimitri Kerkentzes, secrétaire général adjoint du BIE, les deux parties ont communiqué et ont échangé des idées sur la construction du pavillon international.

L’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 connaît un nombre sans précédent de participants dans son histoire. À présent, 22 organisations internationales, dont UNOPS, BIE, AIPH, OMM, INBAR, UNESCO, SCO ont confirmé par écrit leur participation à l’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019. Fondé en 1928 à Paris par l’autorité française, le bureau international des expositions(BIE), siégé à Paris, vise à promouvoir la communication et le développement économiques, culturels, scientifiques et technologiques des pays du monde par l’organisation des expositions internationales. Le jardin du bureau international des expositions adopte un style de jardin européen, les décors tels que le pavage des carreaux gravés, murs décoratifs européens, matrice d’arbres, pépinière magique, terrasses d’intersection, pelouse décoratives, murs de contraste, murs des extrémités y seront disponibles. Les chemins, arbres, murs décoratifs et pépinières sont disposés de manière géométrique, donnant une image solennelle et pertinente. Le concepteur prévoit la mise en place d'une statue marquée des noms, dates, lieux des expositions horticoles précédentes et une statue d’information sur l’expo de Pékin sur l’axe du jardin.

L’exposition universelle d’horticulture de Pékin 2019 est une plateforme importante pour la promotion des échanges et les coopérations internationaux dans l’industrie verte ; une opportunité pour mettre à l’honneur le concept de développement économique, pratiquer la construction de la civilisation écologique et promouvoir la transformation du mode de développement économique et de celui de la vie des habitants. Depuis la vote unanime par 168 membres à l’occasion de la 155e assemblée générale du BIE par laquelle Pékin a été élu organisateur de l’exposition universelle d’horticulture de 2019, le BIHECE tient l’engagement international et faire avancer de façon stable le travail de préparation en tenant compte du thème « vivre mieux, vivre vert ». Grâce à l’intention du gouvernement chinois et l’aide du BIE, le BIHECE mènera bien le travail de préparation et de construction et œuvrera à présenter au monde un festin international spécial, fascinant et inoubliable.


sujet favori